La question du sacré dans l’entreprise !?

J’ai fait un rêve, je me présente à un entretien et je demande au recruteur quel est la place du sacré dans son entreprise. Je ressens que la question, ou plutôt sa réponse, sera déterminante pour moi dans l’acceptation de ce poste…

Dans mon rêve, les rapports de force, lors d’un entretien d’embauche, sont plus équilibrés, contrairement à ce que l’on connaît aujourd’hui (quel dommage…).

Le recruteur fait son choix parmi son lot de candidats, mais les candidats font également un choix parmi les entreprises. Quelle belle évolution pour notre société, si c’était vraiment le cas !

Nous arriverions à la fin de l’ère du salariat subi pour arriver vers un salariat choisi !

La sacré dans l'entreprise

Le sacré : Quésako ?

Mais à quoi peut bien ressembler « le sacré » dans l’entreprise ?

Pour ma part, je pense qu’il s’agit de se mettre en chemin, vers une meilleure version de nous-même. Apprendre à se connaître, ses forces et ses faiblesses, mais pas par rapport à un poste, par rapport à soi. Pour prendre confiance en soi, comprendre les autres et avoir une meilleure interaction les uns envers les autres. Cela ne pourra « que » avoir des répercussions positives sur l’entreprise. Des salariés qui savent sur quelles forces ils peuvent s’appuyer, permettront à l’entreprise de trouver un meilleur équilibre, peu importe le poste qu’ils occupent.

 

Apprendre à se connaître, et souhaiter évoluer vers une meilleure version de soi-même, est l’une des définitions du développement personnel. Grand sujet en vogue depuis quelques années, ce thème devrait être sous la responsabilité des entreprises. C’est l’endroit où nous passons techniquement le plus de temps. Et c’est là que nous pouvons expérimenter la meilleure version de nous-même et nous confronter aux autres. Un grand laboratoire d’expérimentation au service de notre évolution. L’étape la plus importante du processus: être sans jugement. Ni les jugements issus des managers, ni les jugements envers soi-même. Juste de la bienveillance par rapport au chemin que chacun souhaite parcourir, chacun à son rythme…

Spiritualité, en opposition à laïcité
dans l’environnement professionnel?

Non, je ne pense pas. Beaucoup de principes spirituels ont été validé par la science et par la physique quantique. Ces connaissances n’ont simplement pas encore percé pour atteindre notre quotidien.

Prenons par exemple la pensée positive. La pensée est une énergie et cette énergie attire les énergies similaires. Encourager un salarié à utiliser la pensée positive pourra nourrir sa confiance en soi et sa persévérance.

 

Les accords Toltèques, largement connu dans le développement personnel, trouverait tout à fait sa place dans le monde professionnel. Soigner sa communication envers les autres, c’est aussi soigner sa communication envers soi-même. On rejoint la notion d’ « écologie de soi ». Soigner son « intérieur » permet de savoir, de comprendre pourquoi ça ne va pas et comment tendre vers une situation plus respectueuse de soi-même. Les avantages pour l’entreprise ? Une meilleure communication entre les collaborateurs et une motivation accrue pour ceux qui se sentent à leur place.

Pour celles et ceux qui ne se sentent pas à leur place, ils auront la force et le courage de cheminer vers quelque chose qui leur correspondra mieux, d’où moins d’errance et de mécontentements.

Reconversions en masse: la solution ?

La grande tendance aujourd’hui, ce sont les nombreuses reconversions dans le secteur du bien-être. Un salarié qui n’est pas bien dans son job, il a peut-être même fait un burn-out, décide de se reconvertir en tant que coach, ou naturopathe ou sophrologue, etc. Et ils sont utiles parce que c’est important d’avoir le choix dans les accompagnements possibles lorsque l’on n’est pas bien et que l’on souhaite se faire aider. Mais, si nous souhaitons un monde meilleur, il faut des personnes éclairées partout, dans chaque secteur d’activité, dans chaque entreprise et à chaque poste.

Des infirmiers et des médecins respectueux de l’être humain, des banquiers respectueux des investissements, des voyagistes respectueux de l’environnement, des garagistes qui conseillent des voitures moins polluantes, des avocats, des juristes, des contrôleurs, des caissiers, des menuisiers, des peintres, etc.

Dans chaque domaine, il faut des experts qui savent et conseillent des méthodes ou des produits plus respectueux de l’environnement & plus respectueux de l’humain. C’est ainsi que notre monde deviendra meilleur. En infiltrant chaque domaine d’activité et en le faisant évoluer de l’intérieur.

Un jour, la question du sacré fera partie des critères de sélection pour les recherche d’emploi des salariés !

Et il y aura (enfin) des personnes “éclairées” dans tous les domaines !

Balance your Life & Light !

11.03.2022

Livre Numérique offert !

> Tu te sens fatiguée et ce malgré une bonne nuit de sommeil ou une sieste ?
> Tu mets certaines choses en place, mais malgré cela, tu n’as pas d’énergie ?
> Tu veux enfin comprendre d’où vient le problème ?

Autorise- toi à prendre soin de toi
& surtout à comprendre comment faire !